Famille franciscaine francophone belge



Qui sommes-nous ?

 

A la suite de François et de ses frères et sœurs, et en lien avec l'expérience de chacun, la fraternité se propose de devenir:

 un lieu que chacun aborde à son rythme, dans son temps et dans son univers propres;

 une rencontre où l'on s'accueille les uns les autres;

 un chemin jalonné des interrogations et découvertes de chacun, où l'on s'entraide pour affronter contradictions et difficultés ;

 un projet de vie évangélique et franciscaine personnelle et collective;

 un espace de sérénité et de pardon, où la vie fraternelle se construit par delà les a priori et les divergences d'opinion;

 un lieu où l'on préfère la création à l'imitation, la dynamique fraternelle à  la démarche institutionnelle;

 un terrain d'apprentissage de la liberté franciscaine pour devenir proche, admirer, s'émerveiller, participer, construire un monde fraternel pour tous dans la prière et dans l'action;

 un lieu de découverte de Jésus-Christ, du Dieu qu'il nous montre et du frère en chaque homme.


Que vivons-nous ?

 

Se proposant de vivre l'Evangile à la manière de François d'Assise, la fraternité se nourrit du texte des Evangiles et des Ecrits franciscains en lien avec l'expérience de chacun et avec la vie du monde et de l'Eglise. Ceci conduit à considérer les autres comme des frères.

 

Chaque fraternité à ses couleurs propres, cependant une mise en œuvre est proposée:

 

;la qualité de la réunion dépend pour une grande part du temps qu'on y investit;

 la fraternité favorise, entre ses membres, les rencontres informelles que la vie peut susciter.

 

 

Les textes d'Evangile et les textes franciscains forment la base de la réunion. Pour lire ces textes le plus attentivement possible, les écouter, les recevoir et les mettre en lien avec la vie, la fraternité se donne une méthode de travail.

 Le fonctionnement du groupe doit être tel qu'il permet à chacun de prendre part à l'échange.

 On prendra le temps de partager "les tristesses, les angoisses, les espérances et les joies de chacun" (Gaudium et Spes)

 Les membres de la fraternité veillent à assurer l'entraide et le partage, y compris au plan matériel. L'un et l'autre ne se limitent pas à la seule dimension de la fraternité.

 La fraternité a à cœur d'établir des liens avec les fraternités voisines ou éloignées, d'informer et de s'informer et de participer aux instances plus larges.

 Selon les besoins de la fraternité, les membres acceptent d'assurer certains services, tels que ceux de responsable, trésorier, secrétaire; délégué…

 

 

 


La réunion de la fraternité, avec son écoute de la parole évangélique et franciscaine, avec son partage de vie et ses moments d'échange et de prière, est le lieu le plus habituel de la formation. Dans la mesure du possible, chaque fraternité est accompagnée par un frère franciscain ou capucin, une clarisse, une religieuse franciscaine ou un laïc formé à  cet effet.

 

Celle formation se complète au cours de récollections, de week-end de réflexion, de sessions de lectures de textes, ou de production de documents, ou par toute autre manière concrète de proposer une occasion de réfléchir ensemble en vue d'approfondir le message de François.

 

 

Partage des expériences et des compétences

La pratique de la vie fraternelle met chacun en mesure de connaître et d'apprécier ses frères. C'est la raison pour laquelle la fraternité se vit comme un lieu de demande et d'offrande confiantes. Chacun est en mesure de donner, et la fraternité veillera à demander à chacun ce qu'il peut donner de son temps, de son cœur, de son esprit, de ses moyens financiers ou matériels.

 

 

Temps longs de vie fraternelle

La fraternité veille à offrir à ses membres, ou aux personnes qui le désirent, des temps plus prolongés pour vivre ensemble. Ce peut être un voyage à Assise, un voyage de découvertes, une participation à un chantier, à des marches, à une retraite, ou toute autre forme qui permettra l'exercice prolongé de la vie fraternelle dans la connaissance réciproque affinée par le temps et l'espace vécus en commun.

 


Evaluation

Avoir des objectifs, et se donner les moyens appropriés pour tenter de les réaliser est une garantie de cheminer , reste à baliser la route. En regardant régulièrement le chemin parcouru et le vécu de la fraternité, celle-ci peu à tout moment  tenter de mieux répondre aux besoins et aspirations de ses membres.

 

L'évaluation est une chance de faire mémoire de ce qui a été vécu tout en se projetant, dans l'espérance vers un avenir.

 

Il va sans dire que la fraternité idéale n'existe pas, et qu'il n'y a pas deux fraternités qui vous proposeront réellement la même chose. C'est en quelque sorte un label d'ouverture et d'accueil, même si cela entraîne parfois une certaine insécurité et quelques balbutiement.