Famille franciscaine francophone belge


La route que nous sommes appelés à vivre aujourd’hui

est éclairée par l’aventure spirituelle de François d’Assise,

homme du 13ème siècle.

 

Notre vocation ne peut s’accomplir que dans et par la fraternité car l’identité de l’homme ainsi que celle de toute créature nous est donnée par Dieu, Père.


Par lui nous sommes tous frères et sœurs : François est naturellement œcuménique.


Vivre la fraternité est un pari de la foi, la fraternité est toujours en devenir.


















François opte délibérément pour les pauvres mais reste frère de tous. Son unique souci est d’ouvrir chaque frère avec ses dons et ses limites à l’Esprit du Seigneur.


Cela suppose d’aimer le monde d’aujourd’hui tel qu’il est avec ses grandeurs et ses misères.


Vivre dans cet Esprit nous fait passer de nos projets étroitement humains au projet d’amour de Dieu sur nous.



Ce sont les conditions d’éveil de notre cœur à ce projet de Dieu sur nous.


La plus grande œuvre de l’Esprit est de nous désapproprier de nous-mêmes pour pouvoir suivre librement les traces du Christ.



Tout est don de Dieu. François ne donne pas, il partage, il restitue à chacun sa part et au-delà.


La création est le lieu où Dieu se donne et se révèle:

François porte sur toutes les créatures un regard fraternel, admiratif et bienveillant.


C’est la joie de l’homme responsable qui collabore avec Dieu pour bâtir un monde fraternel et juste fondé sur l’amour.



Vivre dans la simplicité qui est la cohérence entre ce que nous croyons et ce que nous vivons.



  • Vivre la fraternité

  • Vivre dans l’Esprit, pauvre et libre

  • Respecter l’action de Dieu en nous par la pratique du silence et de l’intériorité

  • Vivre la joie franciscaine

  • Vivre la simplicité